Retour en Africa Check

Faux, ce texte ne relaie pas des recommandations du ministère sénégalais de la Santé

Un message qui prétend rapporter « les recommandations » du ministère sénégalais de la Santé et de l'Action sociale contre le coronavirus circule sur la plateforme de messagerie WhatsApp, notamment auprès d'internautes au Sénégal.

Le texte indique que quiconque ressent les symptômes d'une « infection coronarienne » devrait se mettre en quarantaine à la maison, et surtout suivre un traitement à base de médicaments tels que « Paracétamol 1000 mg deux fois par jour, azithromycine 500 mg une fois pendant cinq jours, vitamine C 1000 mg une fois par jour, onglet Zinc 50 mg une fois par jour », entre autres médicaments.

Le message n'émane pas du ministère sénégalais de la Santé


Nous avons d’abord interrogé le Professeur Moussa Seydi qui dirige le Service des maladies infectieuses de l'hôpital de Fann à Dakar. Ce dernier dit ne pas être au courant de ce message.

Interrogé également par Africa Check, le Ministère de la Santé et de l’action sociale assure que ce message n’émane pas de ses services : « il faut souligner que le message ne vient pas du Sénégal », poursuit le ministère, qui ajoute que le message a atteint le pays par le biais des réseaux sociaux, à travers des internautes sénégalais qui l’ont partagé.

Par ailleurs, le ministère de la Santé indique avoir démenti sur sa page Facebook un message similaire qui comporte à peu près les mêmes indications, et qui recommandait en son nom un traitement au coronavirus à base de différents médicaments.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters