Retour en Africa Check

Non, cette vidéo ne montre pas des soldats américains brûlés en représailles à la mort d'un général iranien

Depuis l’assassinat d’un général iranien sur ordre du président américain Donald Trump, les tensions diplomatiques entre l’Iran et les Etats-Unis continuent de susciter des réactions d’internautes sur les réseaux sociaux. Et ces derniers partagent souvent des contenus n’ayant rien à voir avec les faits qu’ils mentionnent.

C’est ainsi qu’une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, précisément sur l'application de messagerie WhatsApp, prétend montrer « les soldats américains capturés et entrain d’être brûlés en vengeance au général iranien tué il y’a quelques jours par des drones américains ».

Sur la vidéo, longue d’un peu plus de trois minutes, on remarque deux hommes, visiblement des soldats, brûlés vifs.

Une vidéo qui date 2016


D’abord, la vidéo laisse voir le drapeau du groupe Etat Islamique, à droite de l’écran. Ce qui pourrait déjà signifier que l'exécution des deux soldats n'est pas liée à la mort du général iranien, étant donné ce dernier combattait justement ce groupe terroriste.

Une recherche d’image inversée avec une capture d'écran de la vidéo, permet de constater que la vidéo circule sur internet au moins depuis 2016. D’après cet article datant de décembre 2016, il s’agit de soldats de l’armée turque, capturés en 2015 par le groupe Etat Islamique.

Par ailleurs, le Daily Mail rapportait en 2018 que le bourreau de l'Etat islamique qui avait brûlé vifs ces deux soldats turcs avait été tué lors d'un échange de coups de feu en Syrie. L'article révèle que les deux soldats turcs se nommaient Sefter Tas et Fethi Sahin. – Azil Momar Lo

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters