Retour en Africa Check

Corrections

Pourquoi sont-elles importantes?

En vérifiant les faits, Africa Check encourage les hommes politiques, les médias, les organisations et le public à être plus transparents sur les déclarations fausses ou trompeuses qu'ils ont pu faire, et à corriger ou retirer ces affirmations du domaine public.

Les corrections sont un outil efficace pour renforcer la responsabilité et la transparence. Les corrections transparentes devraient être encouragées dans le cadre des efforts visant à établir et à maintenir la confiance du public.

Nous avons besoin de votre aide pour lutter contre la désinformation

Correction Image

Au Kenya, nous avons signé un protocole d'accord avec le Media Council of Kenya pour formaliser un partenariat qui vise à obtenir des corrections transparentes des principaux médias et à promouvoir la création de bureaux de vérification des faits dans les salles de presse kényanes. 

Nous avons entamé des engagements similaires, en Afrique du Sud, avec le South African National Editors' Forum (Sanef) et le Press Council of South Africa, ainsi qu'avec le Cored, le comité qui réglemente l'éthique et la conduite professionnelle des médias au Sénégal. Des interventions de ce type sont également prévues au Nigeria. 

Nous suivons un processus similaire dans notre engagement avec la société civile et d'autres organisations militantes. Ainsi, nous sensibilisons à l'importance d'utiliser des données précises dans les actions de plaidoyer et aux dommages qui peuvent être causés lorsque de fausses déclarations sont utilisées pour faire pression en faveur d'un changement de politique.

Processus

Si une déclaration est jugée incorrecte, non prouvée ou trompeuse, nous contactons la personne qui a fait la déclaration. Nous suivons la réapparition de fausses déclarations précédemment démontées par Africa Check et nous contactons les sources pour leur présenter les preuves qui ont conduit à notre verdict. Nous demandons à la source de modifier la déclaration. 

Ce que nous recommandons lorsqu'une correction doit être effectuée

Lorsqu'une déclaration est jugée incorrecte, non prouvée ou trompeuse, une correction doit être apportée rapidement et clairement.

Les corrections doivent être publiques et apparaître sur la même plateforme ou page que la source de la désinformation :

  • Dans le cas d'une publication en ligne, les erreurs factuelles - mineures ou autres - doivent être corrigées dans la version de l'article qui est disponible en ligne et une note doit être ajoutée à la fin de l'article indiquant qu'un changement a été apporté et ce qui a été modifié.
  • Si une erreur dans des articles imprimés ou en ligne a été répétée sur les médias sociaux, ou si une erreur factuelle a été commise dans un reportage sur les médias sociaux (par exemple, le tweeting en direct d'un événement), l'erreur doit être corrigée sur les mêmes comptes et plateformes où elle a été publiée à l'origine, avec un lien ou une référence à la version imprimée ou en ligne corrigée le cas échéant.