Retour en Africa Check

Première organisation indépendante de vérification des faits en Afrique

Africa Check, la première organisation indépendante à but non lucratif de vérification des faits sur le continent, soutenue par des organisations philanthropiques et des donateurs individuels, a été créée en Afrique du Sud en 2012.

Aidez-nous à trier les faits de la fiction

Nous dépendons de dons pour gérer ce site. Aidez-nous à tenir les personnalités publiques responsables en soutenant ce projet.

Faire un don
l'Afrique avait besoin d'une organisation qui se consacre à la responsabilisation des personnalités publiques et à la démystification des fausses informations dangereuses.

Les faits comptent. Du Caire au Cap, du Sénégal au Sud-Soudan, à travers toute l'Afrique, les gens prennent des décisions, grandes et petites, tous les jours. Pour ce faire, ils s'appuient sur des informations accessibles au public. Souvent, ces informations sont trompeuses ou tout simplement erronées.

Les rumeurs selon lesquelles le vaccin contre la polio a provoqué la stérilité et fait partie d'un complot visant à réduire la population musulmane ont déferlé sur le nord du Nigeria en 2002 et 2003.

Ces affirmations sans fondement ont été partagées dans les communautés et crues par les dirigeants de plusieurs États de la région, qui ont alors lancé un boycott de la campagne de vaccination contre la polio. Cela a conduit à une augmentation du nombre de cas.

Le problème de la méfiance du public a été aggravé par le fait que les médias ont rapporté ces affirmations sans les interroger

Au moment où les allégations nuisibles ont été retirées, le mal était fait. La maladie dévastatrice, qui était en recul dans le monde entier, s'est propagée à d'autres pays d'Afrique de l'Ouest et au monde entier.

L'impact de ces fausses informations au Nigeria a montré clairement que l'Afrique avait besoin d'une organisation qui se consacre à la responsabilisation des personnalités publiques et à la démystification des fausses informations dangereuses.

 

Découvrez comment nous vérifions les faits

Ce que nous faisons

Notre approche holistique de la vérification des faits comprend la publication d’articles et de fiches d'information, l'éducation aux médias, la remise de prix et la formation des journalistes.

Impact

L'amélioration du débat public et le renforcement de la démocratie dépendent de l'impact de notre travail. Nous suivons et mesurons rigoureusement les progrès accomplis dans la réalisation de ces objectifs.

Financement

Les organisations philanthropiques et les donateurs privés nous soutiennent dans la lutte contre la désinformation en Afrique en nous apportant un soutien financier. Voulez-vous les rejoindre ?

Nos débuts

Africa Check, la première organisation indépendante à but non lucratif de vérification des faits sur le continent, soutenue par des organisations philanthropiques et des donateurs individuels, a été créée en Afrique du Sud en 2012. Cette équipe a démenti des déclarations incendiaires sur le nombre de ressortissants étrangers dans le pays et a révélé des erreurs dans les statistiques nationales sur la criminalité.

Le bureau francophone d'Africa Check, établi au Sénégal en 2015, a permis à une agence internationale de santé de corriger les informations qu'elle partageait sur les grossesses d'adolescentes.

Nos bureaux au Nigeria, créé en 2016, et au Kenya, ouvert en 2017, ont remis les pendules à l'heure sur des questions importantes telles que la "prostitution enfantine" et l'ampleur de la dépression chronique. Nos bureaux au Nigeria, créé en 2016, et au Kenya, ouvert en 2017, ont remis les pendules à l'heure sur des questions importantes telles que la "prostitution enfantine" et l'ampleur de la dépression chronique.

Collectivement, notre équipe de près de 40 personnes a publié plus de 1 300 d’articles de vérification des faits et vérifié plus de 1 800 déclarations, publié 180 fiches d'information et 47 guides sur des sujets contestés et formé 4 500 journalistes aux meilleures pratiques de vérification. Plus de 17 millions de personnes ont visité notre site web, visualisant plus de 23,5 millions de pages.

Par notre travail, nous cherchons à réduire la diffusion et l'impact de la désinformation et à promouvoir une compréhension précise et fondée sur des preuves auprès du public, des gouvernements et des médias. Cela permettra à terme de renforcer la démocratie, de favoriser une citoyenneté engagée et d'améliorer les conditions de vie sur tout le continent.

L'équipe

Le siège social d'Africa Check est basé au département de journalisme de l'université du Witwatersrand à Johannesburg, en Afrique du Sud. Nous avons également des bureaux à Nairobi au Kenya, à Dakar au Sénégal et à Lagos au Nigéria.

Samba Dialimpa Badji

Samba Dialimpa Badji

Rédacteur en chef
Alphonce Shiundu

Alphonce Shiundu

Rédacteur en chef
Noko Makgato

Noko Makgato

Directeur exécutif
David Ajikobi

David Ajikobi

Rédacteur en chef
Lee Mwiti

Lee Mwiti

Rédacteur en chef
valdez

Valdez Onanina

Rédacteur en chef adjoint
Retha Langa

Retha Langa

Directrice adjointe
Motunrayo Joel

Motunrayo Joel

Rédactrice en chef adjointe / Chercheuse santé
Kate Wilkinson

Kate Wilkinson

Rédactrice en chef adjointe
Diomma Dramé

Diomma Dramé

Chercheuse en santé
Dancan Nanyanga Bwire

Dancan Nanyanga Bwire

Chercheur
Juliane Hoss

Juliane Hoss

Directrice de TRI Facts
Keegan Leech

Keegan Leech

Chercheur
Grace Wairimu Gichuhi

Grace Wairimu Gichuhi

Chercheuse
Aniesha Bulbulia

Aniesha Bulbulia

Directrice des opérations
Allwell Okpi

Allwell Okpi

Chercheur et community manager
Lwandle Mthombeni

Lwandle Mthombeni

Responsable des finances
Catherine Olorunfemi

Catherine Olorunfemi

Coordinatrice du projet éditorial
Dieynaba Thiombane

Dieynaba Thiombane

Chercheuse
Carina van Wyk

Carina van Wyk

Responsable de l’éducation et de la formation
oluseyi

Oluseyi Awojulugbe

Chercheuse
An-Li Theron

An-Li Theron

Responsable des partenariats et des contrats
Naledi Mashishi

Naledi Mashishi

Chercheuse
Sylvia

Makinia Juma Sylvia

Chercheuse senior
Mary Alexander

Mary Alexander

Correctrice et coordonnatrice du programme Facebook
elishua

Elishua Ngoma

Gestionnaire de données
tshiamo

Tshiamo Mononyane

Assistante en communication digitale
marieme

Marième Fatou Dramé

Stagiaire
wile

Wilé Sadio Diallo

Stagiaire
ass momar

Ass Momar Lô

Assistant éditorial & chercheur junior
coumba sylla

Coumba Sylla

Coordinatrice de projets éditoriaux
vimbai

Vimbai Mawela

Chercheuse de TRi Facts
Mouhammad Moreau

Mouhammad Moreau

Créateur de contenu & coordonnateur du projet « Fact ambassador »
Mallory Perrett

Mallory Perrett

Responsable des projets spéciaux
abisola

Abisola Olasupo

Assistante de projet éditorial
kea

Keatlaretse Mills

Assistante de direction
cornelia

Cornelia Kpadonou

Stagiaire community manager
Laura Kapelari

Laura Kapelari

Responsable de la stratégie digitale
Hlalani Gumpo

Hlalani Gumpo

Responsable de l’impact
Ester Levinrad

Ester Levinrad

Correctrice
Thipe Maelane

Thipe Maelane

Coordinateur des actions de sensibilisation
Taryn Willows

Taryn Khourie

Assistante éditoriale
Sarah Lubala-Smit

Sarah Lubala-Smit

Éditrice d’Info Finder et du programme d’éducation aux médias
Khumo Motaung

Khumo Motaung

Assistante marketing
Kholiswa Thobakgale

Kholiswa Thobakgale

Responsable des finances