Retour sur Africa Check

Affaire Gana Gueye : cette vidéo est mise hors de son contexte

Le samedi 14 mai 2022, la 37ème journée du championnat de Ligue 1 en France a été dédiée à la lutte contre l’homophobie. Pour l’occasion, les joueurs des différentes équipes on porté des maillots donc les numéros étaient, pour l'occasion, aux couleurs arc-en-ciel de la communauté LGBT.

Idrissa Gana Gueye, international sénégalais évoluant au Paris Saint Germain, n'a pas pris part à cette journée de championnat pour « des raisons personnelles », alors que son club rencontrait le Montpellier Hérault Sport Club. Dans la foulée, le Conseil national de l'éthique de la Fédération française de football (FFF) a soupçonné le joueur d’avoir volontairement refusé de porter le maillot, avant de lui demander des explications.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes, notamment sénégalais, ont apporté leur soutien au footballeur dans cette polémique.  

C’est dans ce contexte que cette vidéo  publiée sur Facebook, prétend montrer des personnes qui piétinent le drapeau LGBT pour soutenir Idrissa Gana Gueye.

Capture d'écran de la publication

Vidéo mise hors contexte

Une recherche d’images inversées permet de retrouver le contexte dans lequel cette vidéo a été filmée et il n’a aucun rapport avec l’affaire Gana Gueye. En réalité, cette scène s'est déroulée en juillet 2020 devant l’ambassade des Etats-Unis en Russie. Elle montre des « membres de Sorok Sorokov, un groupe chrétien orthodoxe conservateur », qui piétinent le drapeau LGBT qu’ils considèrent irrespectueux envers les valeurs des russes. 

Une réforme de la Constitution russe adoptée le 1er juillet 2020 interdit le mariage entre personnes de même sexe.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique