Retour sur Africa Check

CAN 2021 : cette image date de 2020 et ne montre pas les joueurs de la Gambie

Qualifiée pour les quarts de finale, la Gambie affrontera le Cameroun le 29 janvier 2022 au stade Omnisport de Douala. Ainsi, cette publication prétend montrer, image à l’appui, les joueurs de l’équipe gambienne de football habillés en combinaison de protection « pour ne pas subir le même sort que les Comores ». Reprise ici, cette publication intervient dans un contexte de vive polémique sur la victoire du Cameroun face aux Comores mais aussi sur la vague de suspicions qui planent sur l’organisation de la CAN 2021, notamment sur la fiabilité des tests PCR

Capture d'écran de la publication

Rapatriement d'étudiants sri lankais

Cette photo, en plus de ne pas montrer les joueurs de l’équipe gambienne, n'a aucun rapport avec la CAN 2021. En réalité, d’après la recherche inversée d’image, elle a été prise  en 2020, au début de la pandémie de la Covid-19, dans un avion transportant des étudiants sri lankais quittant la ville chinoise de Wuhan, épicentre de la pandémie. Nous retrouvons la même image dans ce tweet du correspondant du média indien WioNews : «  Le Sri Lanka a envoyé un vol spécial de Sri Lankan airlines pour ramener 33 de ses citoyens de Wuhan ».

Sur Facebook, la fédération gambienne publie ici l’arrivée des joueurs à Douala et l’on peut voir qu’en dehors des masques, ils ne portent pas des combinaisons de protection, tel que le laisse croire la publication que nous vérifions.

Contacté par Africa Check, Boubacar Camara, chargé média de la fédération gambienne de football, indique que cette photo est mensongère et souligne que les joueurs appliquent les mesures barrières en vigueur pour se protéger de toute contamination au Covid-19 : « Nous sommes attentifs aux mesures contre la Covid-19. C’est pourquoi depuis que nous sommes ici, il n'y a eu qu'un seul joueur qui a été testé positif, c'était Ibrahima Dabo et c'était avant le match contre le Mali; il s'est rétabli maintenant », renseigne-t-il. 

Il précise que la délégation gambienne doit effectuer les prochains tests le 27 janvier, soit 48 heures avant le quart de finale contre le Cameroun, tel que le recommande le protocole médical de la CAF, la Confédération africaine de Football.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique