Retour en Africa Check

Coronavirus : le président chinois demande pardon aux musulmans de son pays ? C'est faux !



Depuis le mois de décembre 2019, la Chine est touchée par une épidémie de Coronavirus qui a comme épicentre la ville de Wuhan.

D’après les chiffres officiels, on dénombrait plus de 500 morts dans le pays et plus de 24 000 personnes contaminées, à la date du 6 février 2019. Cette situation a favorisé la propagation de fausses informations sur les réseaux sociaux, sur Facebook notamment.

C’est le cas de cette vidéo publiée le 5 février 2020. D’une durée d’une minute, la séquence montre le président chinois Xi Jinping qui entre dans une mosquée, salue et discute avec des personnes. Sur la légende, l'auteur du post indique que le président chinois « visite les mosquées et demande aux musulmans de pardonner ». Une publication similaire est partagée ici ou .

La même vidéo est également partagée sur la messagerie WhatsApp avec une légende qui assimile l'épidémie de coronavirus à une sanction divine en raison des restrictions à la pratique de l'Islam dans le pays, décidées par les autorités chinoises.

Une vidéo de 2016


Une recherche inversée d’une capture de la vidéo permet d’affirmer que la vidéo est bien authentique mais qu’elle a été mise hors contexte. Il s’agit en réalité d’une visite du président chinois à la plus grande mosquée du nord du pays en 2016.

C'est ce qu’indique d'ailleurs cette vidéo du réseau publique de télévisions en Chine CCTV. Cette visite s’inscrivait dans le cadre d'une tournée nationale du président de Xi Jinping au courant de l’année 2016.

– Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters