Retour en Africa Check

Covid-19 : de faux propos sur un vaccin attribués à Emmanuel Macron

Sur Facebook, cette publication, écrite dans un français approximatif, a été partagée au moins 13 000 fois à la date du 7 mai 2020.

Pas encore de vaccin contre Covid-19


À ce jour, il n’existe pas encore de vaccin contre le coronavirus en Europe ni ailleurs dans le monde, même si des recherches sont en cours et que des essais sont menés dans certains pays.

Par ailleurs, 7,4 milliards d'euros ont été promis, sous l'impulsion de l'Union européenne pour aider à développer un vaccin contre les coronavirus et financer des recherches sur le diagnostic et le traitement de la maladie.

Emmanuel Macron n’a pas tenu ces propos


Nous n'avons trouvé aucune trace de cette déclaration attribuée à Emmanuel Macron, ni dans les annonces officielles publiées sa page Twitter, ni sur le site internet de l’Elysée.

De plus, aucun média sérieux ne l'a évoquée comme peuvent en témoigner les derniers articles sur  Emmanuel Macron du site du journal Le Monde ou encore de jeunafrique.com.

Cette fausse information rappelle celle publiée par le site schengenvisainfo.com, indiquant que le vaccin contre la Covid-19 pourrait être exigé à toute personne nécessitant un visa pour se rendre dans l'espace Schengen.

D'abord, contrairement à ce que son nom peut suggérer, schengenvisainfo.com n'est pas un site officiel associé à l'Union européenne qui, elle, fournit ici des informations sur l'espace Schengen. Ensuite, l'UE n'a pas officiellement communiqué sur le sujet : des responsables de l'instance ont démenti l'information soutenant qu'aucune décision allant dans ce sens n'a été prise.

Dans un article de vérification sur le sujet, franceinfo rappelle que « l’UE a en revanche revu plusieurs règles relatives à l’espace Schengen en pleine pandémie de coronavirus. Alors que les frontières extérieures de l’UE sont fermées depuis le 17 mars, la Commission a publié le 30 mars un guide à destination des Etats membres détaillant la mise en œuvre de la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l'UE ».

– Azil Momar Lô

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters