Retour sur Africa Check

Des photos de « sosies » de Sadio Mané, présentées comme étant siennes « avant sa réussite »

La page Facebook REMY NGONO officiel, a fait une publication, le 25 juillet 2019, illustrée par deux photos censées être celles de Sadio Mané, le footballeur sénégalais qui évolue dans l'équipe anglaise du Liverpool FC..

On y lit : « Un vrai homme ou une vraie femme part de rien pour devenir célèbre et riche. Né au village Bambaly, et n'ayant pas fait des études, il avait fugué tout petit pour aller faire des tests. Il avait un short déchiré et des chaussures trouées qui faisaient rire tout le monde. Mais, à la fin, c'est lui qui a été choisi ».

« Que ce soit lui ou un sosie sur la première photo, c'est comme ça que Sadio Mané était avant sa réussite », est-il conclu.


Des « sosies » en effet


Des photos censées représenter Sadio Mané avant et après « sa réussite » font, depuis quelques temps, le tour des réseaux sociaux accompagnées de légendes telles que « Sadio Mané avant et après avec sa femme » ou « Sadio Mané avant et après ».

Mais en réalité, la plupart de ces photos sont celles de personnes considérées comme étant des sosies du joueur sénégalais. Sur Facebook, ces publications sont récurrentes.

Mané est célibataire et est bien allé à l'école


Contrairement à ce qu'on lit dans cette publication de la page Facebook REMY NGONO officiel , Sadio Mané a fait des études et n’est pas encore marié ; en décembre 2018, la rumeur de son mariage à Sousse en Tunisie avait éclaté sur les réseaux sociaux, poussant l'intéressé à démentir.

– Dieynaba Thiombane (27.07.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique