Retour en Africa Check

Faux, ce communiqué ne vient pas de l'Unicef et comporte des informations non avérées

Parti de la ville chinoise de Wuhan à la fin de l’année 2019, le nouveau coronavirus, Covid-19, touche à cette date, plus de 100 pays et a causé plus de 3 600 décès.

Une épidémie pneumonique qui est aussi accompagnée d'une vague de fausses informations. C’est le cas de ce communiqué publié sur Facebook dans le groupe public Sensibilisation sur le covid 19 DZ et attribué,par son auteur, au Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (Unicef).

Largement relayé sur Facebook, (1, 2, 3, 4, 5, et 6) et sur la plateforme WhatsApp le message, écrit dans un français approximatif est aussi repris par certains sites d’informations au Mali ou encore en Côte d’Ivoire.

De fausses informations à travers un faux communiqué


Le virus Corona est de grande taille où le diamètre cellulaire est de 400 à 500 micro et pour cette raison, tout masque empêche son entrée, il n'est donc pas nécessaire d'utiliser des pharmaciens pour échanger des muselières », indique la première partie du texte. Ce qui est faux puisque d’après The New England Journal of Medecine, des chercheurs ont photographié le virus et son « diamètre variait environ 60 à 140 nanomètres», encore plus petit que le micromètre.

Dans la deuxième partie du message, on peut aussi lire que le virus du Covid-19 a une durée de vie comprise entre 9 et 12 heures et qu’il ne survit pas plus de 10 minutes entre les mains. Aussi, exposé à une température de « 26-27 ° C, il sera tué, car il ne vit pas dans les régions chaudes » :  des affirmations inexactes, car, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé, « on ne sait pas combien de temps le virus qui cause Covid-19 survit sur les surfaces, mais il semble se comporter comme les autres coronavirus. Des études suggèrent que les coronavirus peuvent persister sur les surfaces pendant quelques heures ou jusqu'à plusieurs jours. Cela peut varier dans différentes conditions (par exemple, type de surface, température ou humidité de l'environnement ».

Cet article de National Geographic, indique, cependant, qu'il est difficile de dire si les fortes chaleurs font disparaître le nouveau coronavirus.

Dans ce texte intitulé « Maladie à coronavirus (COVID-19) : Ce que les parents doivent savoir. Comment vous protéger et protéger vos enfants » publié sur le site de l’Unicef, il n’est nullement fait mention des informations qu’on peut lire de ce prétendu communiqué partagé sur Facebook.

« Nous avons effectivement reçu des signalements à propos de ce communiqué mais l’Unicef n’est mêlée ni de près, ni de loin à ce texte », a réagi Moussa Diop, le chargé de communication de l’Unicef au Sénégal, contacté par Africa Check.

– Dieynaba Thiombane

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters