Retour en Africa Check

Faux, ces images ne sont pas celles du cercueil de Robert Mugabe



La publication ci-dessus ,faite le 23 septembre 2019, prétend montrer, à travers un photomontage, les images et les caractéristiques du cercueil de Robert Mugabe, l'ex-président zimbabwéen, décédé le 6 septembre 2019.

On peut lire; dans un français approximatif, sur ce photomontage : « Le cercueil de mugabe vaut 17 milliards fcfa il est climatisé et a un débit internet de la 6eme génération il a été fabriqué aux Etats Unis ». (Sic)

Mais ces images représentent-elles réellement le cercueil de Robert Mugabe?

Image 1 : le cercueil d'un général zimbabwéen


Une recherche d’image inversée par Yandex nous a permis de réaliser que cette image, sur laquelle on voit un cercueil blanc en partie couvert d'un drapeau zimbabwéen, montre en réalité le cercueil de l’ancien général zimbabwéen James Murozvi.

L’image figure dans une série de photos publiées par le site zimbabwéen The Herald, en avril 2017. Ces photos, que vous pouvez regarder ici, rendent compte des obsèques de Murozvi, décédé en 2017.

Il est indiqué que ces photos des obsèques de Murozvini, auxquels avait d’ailleurs pris part Robert Mugabe, ont été prises par Innocent Makawa et Wilson Kakurira, à Stodart Hall, dans la banlieue sud de Harare, la capitale du Zimbabwe.

Image 2 : vieille image, source introuvable


L’image ci-dessus n’est pas datée. Mais la recherche d’image inversée par Google images permet de constater qu’elle est utilisée à titre illustratif par des sites internet au moins depuis au moins 2013, soit pas moins de six années avant le décès de Mugabe.

En effet, la plus vieille version de l’image que nous avons trouvée figure dans le blog BIT REBELS.

A quoi ressemble le cercueil de Mugabe ?


Ce reportage de l’Agence France Presse (AFP) montre le vrai cercueil de Robert Mugabe, qui n'est pas blanc comme ceux qu'on voit sur ce photomontage.

Des images du cercueil de l’ancien président zimbabwéen peuvent également être consultées dans cet article du site Britannique The Sun.

–  Azil Momar Lô (23.09.2019)

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Further Reading

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters