Retour en Africa Check

Non, la Guinée équatoriale n’a pas « mis fin » à l’usage du Franc CFA

Un article intitulé « Urgent : Obiang Nguéma met fin au franc CFA en Guinée Équatoriale » fait le tour de la toile depuis plusieurs jours. L’article, qui a largement été partagé sur Facebook dimanche 3 février 2019, fait savoir que la Guinée équatoriale a mis fin à l’usage du franc CFA après une décision du président Teodoro Obiang Nguema.

 

Le site Africa24.info – à ne pas confondre avec Africa24tv.com – qui a relayé l’information, cite 24jours.com, comme étant la source de cette information.

24jours.com est un site parodique et satirique qui affiche, d'ailleurs, dans ses conditions d’utilisation que « (les) informations obtenues à partir de notre site sont seulement à titre de divertissement ». « 24Jours.com assume toute la responsabilité de la nature satirique de certains de ses articles et de la nature fictive de certains contenus », ajoute le site.

À souligner que de nombreux articles publiés par Africa24.info font souvent l’objet de démentis. C’est le cas du site moussangom.com, qui a démonté la nouvelle selon laquelle la Confédération africaine de football prévoit de suspendre l'équipe féminine de football du Nigeria parce que plusieurs garçons se seraient fait passer pour des filles.

Canular


L’article en question est donc un canular. Il est écrit dans un français très approximatif, avec des fautes d’orthographe telles que « la monnais », ou encore « ces objectif », pour ne citer que celles-là.

Néanmoins, Africa Check a contacté l’Ambassade de la Guinée équatoriale à Dakar. La représentation diplomatique précise que « le consul général Mauricio Mauro Obama n’a pas reçu de communiqué du gouvernement à ce sujet. Nous ignorons d’où vient cette information ».

La Guinée équatoriale fait encore partie de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, la CEMAC qui regroupe six pays (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad) utilisant le franc CFA comme monnaie commune.

À ce jour, aucune annonce émanant d’une autorité ou du gouvernement de la Guinée équatoriale n’a été faite au sujet d’une cessation de l’usage du franc CFA. – Par Az Momar Lo

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un fact-checker a estimé que votre post sur Facebook ou Instagram était "faux". Que devez-vous faire ? D'abord, ne supprimez pas la publication ! Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Facebook pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters