Retour en Africa Check

Présidentielle sénégalaise : pas encore de résultats officiels

Le site Internet dakar92.com écrit que « Le président du Sénégal Macky Sall a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 24 février 2019 pour un mandat de 5 ans ».

dakar92.com ajoute que le président sortant Macky Sall arrive en tête de cette élection avec un score de 57 %, suivi d’Idrissa Seck : 21 %, d’Ousmane Sonko : 14 %, d’Issa Sall 5 %, et de Madické Niang : 3 %. 

Au soir du scrutin, le premier ministre sénégalais, Mahammed Boun Abdallah Dionne qui s’exprimait au siège de la coalition présidentielle à Dakar, avait déclaré : « Les résultats nous permettent de dire qu’il nous faut féliciter le président Macky Sall pour sa réélection ».

Le chef du gouvernement sénégalais avait indiqué que le président sortant Macky Sall, enregistrait « au moins 57% » des suffrages exprimés.

Aucun résultat, même provisoire, n’a été proclamé


Les autorités compétentes n’ont pas encore communiqué les résultats de la présidentielle sénégalaise du 24 février 2019.

Dans un communiqué diffusé au lendemain du scrutin, la Commission électorale nationale autonome (CENA) du Sénégal souligne que « le dépouillement des votes se poursuit et les résultats sont en train d’être collectés par les structures habilitées ».

« La CENA rappelle qu’à l’issue du scrutin, les procès-verbaux des bureaux sont transmis à la Commission départementale de recensement des votes. Après avoir recensé tous les votes, celle-ci transmet son procès-verbal à la Commission nationale de recensement des votes appelée à proclamer les résultats provisoires du scrutin », rappelle l’institution dans son communiqué.

Le président de la Commission nationale de recensement des votes, le juge Demba Kandji, avait laissé entendre, au cours d’une déclaration à la presse sénégalaise et internationale le 25 février 2019, que le dépouillement des votes est encore en cours.

Les résultats provisoires communiqués au plus tard le 1er mars


La CENA précise qu’aux termes de l’article L.86 du Code électoral sénégalais, « la proclamation provisoire des résultats intervient au plus tard à minuit le vendredi qui suit le scrutin », tandis que l’article LO.139 dispose : « Il revient au Conseil constitutionnel d’effectuer la proclamation définitive des résultats conformément aux dispositions de l’article 35 de la Constitution. »

« En conséquence, la CENA, soucieuse de voir se prolonger l’atmosphère générale de calme, de paix et de sérénité qui a marqué le vote du dimanche 24 février 2019, appelle les candidats et leurs partisans, ainsi que les acteurs de la société civile et la population, à s’abstenir de faire une quelconque déclaration prématurée sur les résultats », écrit la Commission électorale nationale autonome du Sénégal. – Valdez Onanina (26 février 2019)