Retour en Africa Check

Non, cette vidéo n’est pas celle de l’attaque qui a tué le général iranien Qasem Soleimani

Cette vidéo d’une durée d’une minute 40 secondes est partagée sur WhatsApp (au Sénégal notamment) et présentée comme étant celle de l’assassinat du général  iranien Qasem Soleimani. Ce dernier a été tué dans une frappe aérienne en Irak le 3 janvier 2020.

Sur la séquence, on peut voir en images infra-rouge, un convoi bombardé par des missiles aériens et des personnes, qui, tentant de s’enfuir dans la forêt, sont également visées par des tirs.

Des images d'un jeu vidéo


La recherche inversée d’une capture de la vidéo révèle qu’elle a été mise en ligne au moins depuis mars 2015, bien avant la mort du Général Soleimani. Il s’agit en fait d’une vidéo qui a été enregistrée à partir d'un jeu vidéo de guerre, AC-130 Gunship Simulator.

Ce n’est pas la première fois que ladite vidéo est utilisée pour illustrer une attaque réelle. Par exemple en 2017, des médias rapportaient que la Russie l’avait utilisée pour montrer « des preuves irréfutables du soutien des Etats-Unis à l’Etat Islamique ».

Plus récemment, en décembre 2019, des internautes l’avaient partagée sur Facebook pour illustrer une attaque russe contre des terroristes en Syrie.

Par ailleurs les images disponibles sur l’attaque, comme celles diffusées par la chaîne Youtube de la télévision iranienne Press Tv, semblent provenir d’une vidéo filmée par des passants. Elles montrent plutôt des voitures calcinées et non pas le moment de l’impact, contrairement à ce qu’on voit sur la vidéo partagée sur WhatsApp.

Des images similaires sont publiées par les sites du magazine L’Obs et du Huffington Post France. - Dieynaba Thiombane

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limit: 600 characters