Retour sur Africa Check
Michele Cattani, AFP

Élection présidentielle de 2024 au Sénégal : des allégations sur la carte électorale de la région de Matam vérifiées

Un internaute a contacté l’alliance de fact-checkeurs #SaytuSEN2024 pour vérifier plusieurs affirmations concernant la carte électorale du Sénégal, avant le scrutin présidentiel fixé au 24 mars 2024.

  • Même nombre d'inscrits dans les 3 départements de Matam. À Pikine, moins d’inscrits en 2024 qu’en 2019. Ranérou passe de 24 000 électeurs inscrits à plus de 193 000. À Matam, il faut 350 bureaux pour faire voter 193 000 personnes mais, bizarrement, à Ranérou, il ne leur faut que 71 bureaux pour faire voter le même nombre de personnes (Publication partagée sur WhatsApp).
  • L’affirmation selon laquelle les trois départements de Matam comptent le même nombre d’électeurs inscrits est donc incorrecte (Direction générale des élections)
  • Le nombre d’électeurs inscrits dans le département de Pikine a effectivement diminué entre 2019 et 2024 (Direction générale des élections)
  • Le département de Ranérou comptait 12 403 inscrits sur les listes électorales en 2019 et, en 2024, le même département en compte 27 396 (Direction générale des élections)

  • Le département de Matam compte 170 768 électeurs inscrits alors que Ranérou Ferlo enregistre 27 396 électeurs (Direction générale des élections)

Ces allégations sont accompagnées d’une infographie censée montrer des données sur le nombre de personnes inscrites sur le fichier électoral à travers tous les départements du Sénégal. Cette infographie a été partagée dans plusieurs messages sur WhatsApp. 

Capture d'écran de la publication
Cette infographie transmise à #SaytuSEN2024 accompagne de nombreuses allégations sur la carte électorale de Matam, dans le nord-est du Sénégal

Déclaration

« Même nombre d'inscrits dans les 3 bureaux de vote [départements, NDLR] de Matam ».

Verdict

Incorrect

La région de Matam (nord-est) compte trois départements : Matam, Ranérou Ferlo et Kanel

Senegal Vote est une plateforme de sensibilisation numérique des citoyens sénégalais au processus électoral. Membre de #SaytuSEN2024, l’organisation a compilé les données issues du fichier électoral fournies par la Direction générale des élections (DGE), qui dépend du ministère sénégalais de l’Intérieur. La DGE est « chargée de l’organisation des élections nationales et locales ainsi que des référendums » dans le pays.

Selon ces statistiques :

  • le département de Matam compte 170 743 électeurs,
  • le département de Kanel compte 117 723 électeurs, 
  • le département de Ranérou Ferlo compte 27 396 électeurs.

 

Capture d'écran de la publication

 

L’affirmation selon laquelle les trois départements de Matam comptent le même nombre d’électeurs inscrits est donc incorrecte.

Déclaration

« À Pikine, moins d’inscrits en 2024 qu’en 2019 !! »

Verdict

Correct

À Dakar, le nombre d’électeurs inscrits dans le département de Pikine a effectivement diminué, selon les chiffres de la Direction générale des élections. Il est passé de 573 844 électeurs en 2019 à 391 278 électeurs en 2024.

La DGE a expliqué que cette situation est liée à la scission de ce département en deux avec la promotion, en mai 2021, de Keur Massar en département comptant en son sein des communes importantes autrefois rattachées à Pikine. 249 588 électeurs sont inscrits à Keur Massar en vue de la présidentielle de 2024.

Ce nouveau département comptait 759 849 habitants en 2023, selon l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal.

L'affirmation est correcte.

Déclaration

« Ranérou passe de 24 000 (électeurs inscrits, NDLR) à plus de 193 000. Plus de 180 000 Sénégalais ont quitté Pikine, Dakar pour aller s’installer à Ranérou, Matam ».

Verdict

Incorrect

L'auteur de cette allégation évoque ici l'évolution du nombre d'électeurs entre la dernière élection présidentielle au Sénégal en 2019 et le scrutin de 2024. Cependant, plusieurs révisions du fichier électoral ont été effectuées par les autorités sénégalaises entre ces deux échéances, notamment avant les législatives de 2022.

Selon les données publiées par la Direction générale des élections à l’occasion de la présidentielle de 2019, le département de Ranérou comptait alors 12 403 inscrits sur les listes électorales et non 24 000.

Par ailleurs, en 2024, le même département compte 27 396 électeurs inscrits, selon la DGE.

Cette allégation est donc fausse. 

Déclaration

« À Matam, il faut 350 bureaux pour faire voter 193 000 personnes mais, bizarrement, à Ranérou, il ne leur faut que 71 bureaux pour faire voter le même nombre de personnes ».

Verdict

Incorrect

Comme indiqué précédemment, d’après les chiffres de la Direction générale des élections, le département de Matam compte 170 768 électeurs inscrits, et non 193 000 personnes appelées à voter. 

350 bureaux de vote sont prévus dans ce département, contre 71 à Ranérou Ferlo qui enregistre 27 396 électeurs, selon les statistiques de la DGE.

L’affirmation selon laquelle le département de Matam compte le même nombre d’électeurs que Ranérou Ferlo est incorrecte.


Par ailleurs, selon les résultats préliminaires du dernier recensement général de la population et de l’habitat effectué par l’ANSD en 2023, le département de Ranérou Ferlo comptait 103 283 habitants en 2023 contre 57 531 en 2016. Ce type de recensement « est la seule opération de collecte de données pouvant fournir sur la population et les conditions de vie et d’habitation, des informations fiables, exhaustives, actualisées et désagrégées jusqu’au niveau le plus fin, selon l’âge, le sexe, le milieu de résidence et par entité administrative », affirme l’agence officielle des statistiques. « Les Nations unies recommandent de réaliser tous les dix ans » ces opérations de dénombrement, précise-t-elle.

Cet article est produit par la Coalition des vérificateurs de faits pour l’élection présidentielle sénégalaise de 2024, #SaytuSEN2024, un groupe de fact-checkeurs de médias et d'organisations de la société civile qui luttent contre la désinformation concernant les élections.

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique