Retour sur Africa Check
Montage / Africa Check

Guerre Israël-Hamas : la vidéo dans laquelle le footballeur « Cristiano Ronaldo soutient la Palestine » est truquée, avec des images manipulées ou sorties de leur contexte

EN BREF – Le court film est un montage d’extraits vidéos sortis de leur contexte et d’images truquées.

Sur Facebook, un internaute identifié comme Mohammad Al Mouctar Berete a partagé le 24 octobre 2023 une vidéo clamant le soutien du footballeur international portugais Cristiano Ronaldo surnommé CR7 à la Palestine.

Contexte

Cette publication est faite dans le contexte d’un nouveau cycle de violences en cours depuis le 7 octobre 2023 et l’attaque du Hamas sur Israël.

Depuis cette date, plusieurs centaines de personnes ont été tuées en Israël, selon les Israéliens, plusieurs milliers de personnes ont été tuées dans la bande de Gaza, selon les Palestiniens. Ces bilans sont difficiles à vérifier de manière indépendante et évoluent, la situation sur le terrain demeurant instable au moment où nous mettons en ligne cet article.

Il existe cependant une compilation de bilans concernant la guerre entre Israël et le Hamas à compter du 7 octobre 2023 sur Statista, « une plateforme mondiale de données et d'intelligence économique ».

D’après les chiffres compilés par le Département de recherche de Statista (Statista Research Department), jusqu’au 24 novembre 2023, quelque 1 200 personnes ont été tuées en Israël, quelque 14 800 dans la bande de Gaza et 211 en Cisjordanie.

Ces données sont alimentées par des sources dans chaque camp, que Statista précise dans la version accessible au grand public. D’autres détails ne sont accessibles qu’aux internautes abonnés au service de la plateforme, qui revendique « une vaste base de données comprenant des statistiques, des rapports et des connaissances sur plus de 80 000 sujets provenant de 22 500 sources dans 170 secteurs ».

Le conflit entre Israël et le Hamas a des origines profondes, remontant à plusieurs décennies, dans une région elle-même complexe, où interviennent de nombreux acteurs.

Depuis le 7 octobre 2023, des nouvelles et contenus trompeurs, manipulés ou décontextualisés circulent sur le sujet. Africa Check a en débusqué quelques-uns (1, 2, 3, 4, 5, 6).

À propos de la publication de Mohammad Al Mouctar Berete

« Cristiano Ronaldo - CR7 Soutien la Palestine?? - La seule raison qu'il est détésté par les occidentaux », a soutenu Mohammad Al Mouctar Berete sur Facebook le 24 octobre 2023 en légende d’une vidéo de 30 secondes. (Nous avons reproduit son texte tel qu’écrit, NDLR.)

Capture 01 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

 

Dans l’extrait, on voit le joueur portugais au centre de l’écran s’exprimant face à la caméra, avec des inscriptions en anglais en haut du cadre et des sous-titres en arabe en bas du cadre. "Cristiano Ronaldo full support Palestine ", peut-on lire en anglais (littéralement : « Cristiano Ronaldo soutien total Palestine »,) un texte accompagné d’une icône de cœur rouge et d’un drapeau palestinien.

Capture 02 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

 

Vient ensuite une partie où un joueur vêtu de blanc agite un drapeau sur une pelouse dans un stade de football.

Capture 03 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

 

La vidéo se conclut sur une photo montrant Ronaldo index gauche pointé vers le ciel et qui exhibe un T-shirt sous son maillot.

Capture 04 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

À propos du compte

Selon les renseignements fournis à Facebook, Mohammad Al Mouctar Berete a ouvert ce compte en mars 2013.

Il a indiqué être originaire de Conakry, en Guinée, et résider à Maputo, au Mozambique.

Capture 05 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

Vidéo manipulée

D’après nos recherches et observations, la vidéo a été manipulée, comportant trois parties distinctes, avec, en fond sonore, de la musique et des paroles chantées en arabe.

Première partie : une vidéo de Ronaldo de décembre 2016

Dans la première partie du court film, du début jusqu’à la seizième seconde, Cristiano Ronaldo, vêtu d’une chemise bleue, s’exprime face à la caméra. Voici ce qu’on l’entend dire en anglais : « We know that you have been suffering a lot. I am a very famous player but you are the true heroes. Don’t lose your hope. The world is with you. We care about you. I am with you », ce que nous traduisons par : « Nous savons que vous avez beaucoup souffert. Je suis un joueur très célèbre, mais vous êtes les vrais héros. Ne perdez pas espoir. Le monde est avec vous. Nous nous soucions de vous. Je suis avec vous ».

Nous avons pu retrouver l’origine exacte de cette partie de la vidéo grâce au moteur de recherche Google, interrogé sur le texte prononcé.

Cette séquence montre Cristiano Ronaldo adressant un message de soutien aux enfants en Syrie en décembre 2016.

La vidéo a été publié le 23 décembre 2016 sur la page Instagram de Ronaldo, cumulant près de 6,5 millions de vues au 30 novembre 2023. Elle a été postée à la même date sur son compte sur le réseau social Twitter, aujourd’hui rebaptisé X.

Capture 07 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

Il s’agit d’un « message d'espoir aux enfants touchés par le conflit en Syrie », y précise le footballeur, en mentionnant le compte Instagram @savethechildren, de l’organisation humanitaire de défense des droits des enfants Save The Children.

Cristiano Ronaldo était alors un ambassadeur ("Global Artist Ambassador") pour Save The Children. « Ce message fait partie d'une campagne lancée par l'ONG afin de récolter médicaments, nourriture et aide psychologique pour les enfants syriens », a rapporté à l’époque l’Agence France-Presse (AFP) dans une dépêche diffusée le 23 décembre 2016 et reprise par le journal français Le Point.

La Syrie est plongée dans une guerre civile depuis mars 2011 et le lancement de mouvements de protestation contre le régime du président Bachar el-Assad. La répression de ces manifestations a poussé le pays dans un conflit entre pro-gouvernementaux et anti-gouvernementaux, qui s’est étendu avec l’intervention de groupes rebelles armés et l’implication d’acteurs non syriens.

Dans un rapport publié en juin 2022 (en anglais), le Haut-Commissariat des Nations unies aux Droits humains (HCDH) avait estimé que près de 307 000 civils avaient été « tués entre le 1er mars 2011 et le 31 mars 2022 en Syrie en raison du conflit ». « Et soyons clairs : il s’agit de personnes tuées en conséquence directe des opérations de guerre. Cela n’inclut pas les très nombreux autres civils qui sont morts en raison de la perte d’accès aux soins de santé, à la nourriture, à l’eau potable et à d’autres droits de l’homme essentiels, qui restent à évaluer », avait alors précisé la responsable de cet organisme des Nations unies, Michelle Bachelet.

Deuxième partie : une vidéo du footballeur marocain Jawad El Yamiq

La deuxième partie du film, de la dix-septième seconde à la vingt-sixième seconde, donne à voir un joueur de football vêtu de blanc brandir un drapeau palestinien. De dos, cet homme peut être perçu par certains comme Cristiano Ronaldo.

Une recherche inversée d’images à partir du logiciel Yandex a permis d’établir qu’il ne s’agit pas de Ronaldo, mais d’un autre joueur de football : le Marocain Jawad El Yamiq, et il célèbre la victoire du Maroc à la Coupe du monde de football 2022 contre le Canada.

La vidéo est visible sur la plateforme YouTube, où elle a été publiée le 1er décembre 2022 sur la chaîne de Middle East Eye, un site d'information spécialisé sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

Capture 08 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

Troisième partie : une photo de Ronaldo de février 2010 truquée

La dernière partie de la vidéo (de la 26e à la 30e seconde) montre une photo de Cristiano Ronaldo soulevant son maillot et montrant un T-shirt où l’on peut lire : « Save Palestine » (« Sauvez la Palestine », NDLR).

La recherche inversée d’images à partir avec le logiciel TinEye a permis de déterminer qu’il ne s’agit pas d’une image récente du footballeur portugais.

Nous avons retrouvé la photo d’origine sous le numéro GM1E62M0CBD01 dans la banque d’images en ligne de l’agence de presse Reuters. Selon la légende, elle a été prise par Sergio Perez le 21 février 2010 à Madrid, en Espagne, au stade au stade Santiago Bernabeu : « Cristiano Ronaldo du Real Madrid célèbre son but contre Villarreal lors d'un match de première division espagnole au stade Santiago Bernabeu à Madrid le 21 février 2010. Reuters/Sergio Perez ».

Sur le T-shirt exposé, on lit : « Madeira », c’est-à-dire Madère, en portugais.

Madère est une île au Portugal dont est originaire Ronaldo. Elle avait été frappée le 20 février 2010 par des inondations et des glissements de terrain meurtriers. Plus de 40 personnes ont péri dans la catastrophe et plus de 30 ont été portées disparues, selon les autorités de cette île dans l’océan Atlantique.

(Pour les captures d’écran ci-dessous, nous avons utilisé une traduction automatique de l’anglais vers le français faite par Bing.)

Capture 09 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

x

Capture 10 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo
Capture 11 Meta check relu CS Palestine-Israel-Ronaldo

 

Ronaldo avait rendu hommage à sa ville après avoir marqué le but le 21 février 2010. Ceux qui ont falsifié la vidéo de la publication vérifiée ont modifié l’image d’origine pour y introduire « Save Palestine ».

Vérifications antérieures

La rumeur sur un prétendu soutien déclaré de Cristiano Ronaldo aux Palestiniens, mêlant vidéos détournées ou photos manipulées, a déjà fait l’objet de plusieurs articles de vérifications en 2023 (1, 2, 3, 4, 5, 6, 7).

Ne vous fiez pas uniquement aux contenus diffusés sur les réseaux sociaux, ils peuvent être trompeurs ou manipulés à dessein pour induire en erreur.

Dans le cas d’annonces concernant des célébrités comme celle de la publication vérifiée, n’hésitez pas à vous renseigner sur les sites de plusieurs médias, sur les comptes de réseaux sociaux de ces personnalités.

Vous pouvez aussi lire nos guides.


Article édité et complété par Coumba Sylla.

 

Republiez notre contenu gratuitement

Veuillez remplir ce formulaire pour recevoir le code de partage HTML.

Pour les éditeurs : que faire si votre publication est évaluée comme étant fausse

Un vérificateur de faits a évalué votre publication Facebook ou Instagram comme étant « fausse », « manipulée », « partiellement fausse » ou « contexte manquant ». Cela pourrait avoir de graves conséquences. Que devez-vous faire?

Cliquez sur notre guide pour connaître les étapes à suivre.

Guide des éditeurs

Africa Check fait équipe avec Facebook

Africa Check est un partenaire du programme de vérification des faits par des tiers de Meta pour aider à arrêter la diffusion de fausses informations sur les médias sociaux.

Le contenu que nous considérons comme "faux" sera déclassé sur Facebook et Instagram. Cela signifie que moins de gens le verront. Vous pouvez également aider à identifier les fausses informations sur Facebook. Ce guide vous explique comment.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
limite : 600 signes

Voulez-vous continuer à lire nos vérifications des faits ?

Nous ne vous ferons jamais payer pour des informations vérifiées et fiables. Aidez-nous à poursuivre cette voie en soutenant notre travail

S’abonner à la newsletter

Soutenir la vérification indépendante des faits en Afrique